arpoma l'art par la musique
        vendredi 19 juillet 2024 - 10h46
menu / actu

liste / rep

atlas / rech

      VOIR et ECOUTER (1391)     

TIEPOLO, le Banquet de Cleopatre

HAENDEL, Semele, endless pleasure
date de publication: mercredi 23 septembre 2020

C’est dans le festin que s’enivrent les âmes,
Toutes peintes de vins, et de joie et de flammes,

Etienne CHAMPOLLION - le banquet


Giambattista TIEPOLO - le banquet de Cleopatre 1744
Dans cette maquette réalisée pour séduire le roi de Pologne, Cléopâtre n'est peut-être pas la seule à fanfaronner. Le grand peintre vénitien du XVIIIe siècle s'en donne lui aussi à cœur joie pour impressionner son mécène: lourd décor baroque, foule de détails et d'effets rococo. « Tiepolo, qui peignait hors de ses frontières, montre ici qu'il est l'un des principaux rivaux des peintres français de l'époque
fresque, Melbourne, National Gallery of Victoria, Australie

Illustr musicale: HAENDEL - Semele - Acte 1 Endless Pleasure
Cadmus paraît, annonçant que Jupiter, sous l’apparence d’un aigle, a enlevé Semele, ce dont les prêtres de Jupiter se félicitent (« Hail Cadmus, hail ! »). Du haut des cieux, la voix réjouie de Semele résonne (« Endless pleasure, endless love »).

Casques, fleurons, bannières triomphales, lions couronnés, vautours bicéphales,
Tous ont un trône sous eux où leur orgueil s'assied,
Tous un sceptre à la main, tous une chaîne au pied ;

Victor HUGO - noces et festins