arpoma l'art par la musique
        jeudi 22 février 2024 - 19h33
menu / actu

liste / rep

atlas

l'art par la musique

DELVAUX (Paul), le village des sirenes
DEPECHE MODE, the silence


Paul DELVAUX - le village des sirenes
C'est en découvrant un tableau de Giorgio De Chirico « Mélancolie et mystère d'une rue », que Delvaux a la "révélation" du surréalisme (1934). Sans jamais adhérer au mouvement, il commence, avec « Femmes en dentelle », une série d'œuvres d'une unité si profonde que n'importe lequel de ses tableaux se reconnait au premier coup d'œil. On le classe plutôt dans le courant du réalisme magique

Illustration musicale: DEPECHE MODE, enjoy the silence 1990
«Enjoy The Silence» est la chanson la plus populaire de Depeche Mode aux États-Unis et l’un des dix meilleurs tubes de leur pays, le Royaume-Uni. Rolling Stone l'a décrit comme "sensuellement serein" Le chanteur Dave Gahan a expliqué que «Enjoy The Silence» a commencé comme un «couple de couplets très lents et balladiques», mais que son coéquipier Alan Wilder et le producteur Flood l'ont converti en un tube new wave dansant qu'il est devenu.

Words like violence Break the silence
Come crashing in Into my little world
Painful to me Pierce right through me
Can't you understand? Oh, my little girl
All I ever wanted All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm

Vows are spoken To be broken
Feelings are intense Words are trivial
Pleasures remain So does the pain
Words are meaningless And forgettable
All I ever wanted All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm

All I ever wanted All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm
All I ever wanted All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm


















musique: oeuves completes
-