arpoma l'art par la musique
        lundi 15 avril 2024 - 15h38
menu / actu

liste / rep

atlas / rech

VOIR et ECOUTER

ROSSO, ange musicien

VIVALDI, concerto pour mandoline


Ayant vécu au début du XVIe siècle, au cours d'une période troublée et incertaine, le peintre traduit l'inquiétude de son époque dans un style personnel et bizarre, habituellement qualifié de Maniérisme. La manière de l'artiste, devenue de plus en plus raffinée avec le temps, plut particulièrement au roi de France François Ier, qui demanda au peintre florentin et à d'autres artistes italiens de se charger de la décoration du château de Fontainebleau. Le sujet faisait sans doute partie d'une grande composition représentant peut-être une Vierge à l'Enfant, exécutée en 1521. La date a été retrouvée sous le vernis sombre qui recouvre le fond du tableau. Le petit ange musicien était probablement assis sur une des marches du trône, encore reconnaissable dans les lignes parallèles qui parcourent le tableau. Le petit ange aux ailes bariolées, joue du luth, tout en appuyant doucement sa joue contre l'instrument. Son visage joufflu est entouré d'une masse de cheveux ébouriffés.
peinture, italie, huile sur toile, Florence, Musee des Offices