arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique 1 - 2 / cinema / photographie / lieux / histoire / documentation /
fresques / icones / trecento / quattrocento / renaissance / classique / romantique / academisme / raphaelisme / impressionisme / pointillisme / fauvisme / nabis / naifs / expressionisme / surrealisme / cubisme /art nouveau / orientalisme / itinerants / symbolisme / fantastique / moderne / abstrait / pop-art / underground /

◀◀     aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Rene MAGRITTE - Golconde (pluie d'hommes)

Rene MAGRITTE - Golconde (pluie d'hommes)

Golconde est un tableau de René Magritte peint en 1953. Il en existe plusieurs versions dont l'une fait partie de la Menil Collection à Houston. Une esquisse de petite taille est l'une des nombreuses œuvres du legs Scutenaire-Hamoir aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles.
C'est un tableau surréaliste qui représente de manière répétée, quasiment obsédante et symétrique, un homme très impersonnel, un peu raide, qui « pleut » sur la ville représentée par de simples immeubles blancs au toit rouge, qui occupent la moitié inférieure du tableau. La perspective est à la fois linéaire avec un point de fuite visible sur l'immeuble de droite, atmosphérique (hommes au fond qui deviennent légèrement flous) et comporte une succession de plans. Les couleurs, plutôt froides, se partagent entre le blanc, le bleu, le gris et le beige. La lumière vient de derrière les immeubles comme une aube naissante et met en valeur les hommes qui sont comme des taches noires.
Cette « pluie » d'hommes au chapeau melon, vêtus de gris foncé, est devenue une métaphore de la condition humaine au xxe siècle, le symbole de la perte d'identité individuelle et de la banalité monotone du quotidien.
peinture, belgique, huile sur toile, Houston coll mesnil
1953 surrealisme

Warning: getimagesize(../data/peinture/@selection2/magritte - le domaine d arnheim.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/arpoma/e-doc3.php on line 380
Rene MAGRITTE - Golconde (pluie d'hommes)

Rene MAGRITTE - le domaine d'Arnheim

Golconde est un tableau de René Magritte peint en 1953. Il en existe plusieurs versions dont l'une fait partie de la Menil Collection à Houston. Une esquisse de petite taille est l'une des nombreuses œuvres du legs Scutenaire-Hamoir aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles.
C'est un tableau surréaliste qui représente de manière répétée, quasiment obsédante et symétrique, un homme très impersonnel, un peu raide, qui « pleut » sur la ville représentée par de simples immeubles blancs au toit rouge, qui occupent la moitié inférieure du tableau. La perspective est à la fois linéaire avec un point de fuite visible sur l'immeuble de droite, atmosphérique (hommes au fond qui deviennent légèrement flous) et comporte une succession de plans. Les couleurs, plutôt froides, se partagent entre le blanc, le bleu, le gris et le beige. La lumière vient de derrière les immeubles comme une aube naissante et met en valeur les hommes qui sont comme des taches noires.
Cette « pluie » d'hommes au chapeau melon, vêtus de gris foncé, est devenue une métaphore de la condition humaine au xxe siècle, le symbole de la perte d'identité individuelle et de la banalité monotone du quotidien.
peinture, belgique, huile sur toile, Houston coll mesnil
1962 surrealisme

Warning: getimagesize(../data/peinture/@selection2/dali.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/arpoma/e-doc3.php on line 380
Rene MAGRITTE - Golconde (pluie d'hommes)

Salvador DALI - premonition de la guerre civile

Golconde est un tableau de René Magritte peint en 1953. Il en existe plusieurs versions dont l'une fait partie de la Menil Collection à Houston. Une esquisse de petite taille est l'une des nombreuses œuvres du legs Scutenaire-Hamoir aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles.
C'est un tableau surréaliste qui représente de manière répétée, quasiment obsédante et symétrique, un homme très impersonnel, un peu raide, qui « pleut » sur la ville représentée par de simples immeubles blancs au toit rouge, qui occupent la moitié inférieure du tableau. La perspective est à la fois linéaire avec un point de fuite visible sur l'immeuble de droite, atmosphérique (hommes au fond qui deviennent légèrement flous) et comporte une succession de plans. Les couleurs, plutôt froides, se partagent entre le blanc, le bleu, le gris et le beige. La lumière vient de derrière les immeubles comme une aube naissante et met en valeur les hommes qui sont comme des taches noires.
Cette « pluie » d'hommes au chapeau melon, vêtus de gris foncé, est devenue une métaphore de la condition humaine au xxe siècle, le symbole de la perte d'identité individuelle et de la banalité monotone du quotidien.
peinture, belgique, huile sur toile, Houston coll mesnil
1936 surrealisme