arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique 1 - 2 / cinema / photographie / lieux / histoire / documentation /
roman / policier / historique / recit / essai / aventure / jeunesse / poesie / theatre / rire / epopee / la Bible /

◀◀     aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Eugene SUE - le juif errant

Eugene SUE - le juif errant

L’histoire débute dans l’Océan polaire, qui entoure les bords déserts de la Sibérie et de l’Amérique du Nord, séparées par l’étroit canal de Bering. Des traces de pas d’homme avec sept clous saillants formant une croix se font remarquer sur la neige du côté de l’Europe, tandis que des pas de femme du côté de l’Amérique. Le Juif errant et sa sœur Hérodiade apparaissent, se tendant mutuellement les bras des deux côtes du détroit. Ils seront les deux puissances protectrices des héros de l’ouvrage.
<br>
<br>Un des plus grands succès de librairie du xixe siècle, le second de Sue après les Mystères de Paris, le titre du Juif errant est cependant trompeur puisqu’il ne constitue pas le sujet du roman. Celui-ci n’est, à proprement parler, que la puissance tutélaire qui, aidé de son homologue féminin, Hérodiade, s’efforcent d’être les anges gardiens des héritiers, qui sont en outre leurs derniers descendants, d’un protestant que la Compagnie de Jésus avait acculé au suicide. Relatant les intrigues menées par les Jésuites pour s’emparer de ce fabuleux héritage, le roman, qui se termine sur la fin des souffrances du Juif errant et d’Hérodiade, est, entre autres, un réquisitoire contre le fanatisme et l’intolérance religieuse. Publié à l’époque du débat autour de l’enseignement secondaire, il suscita une véritable « jésuitophobie ». Avec ce roman de 800 pages, le nombre des abonnés du Constitutionnel passa de 3 600 à 23 600.
<br>
<br>Le Juif errant est publié en feuilleton dans le Constitutionnel du 25 juin 1844 au 26 août 1845 puis en volume de 1844 à 1845 chez Paulin à Paris.
1844 roman aventure
Robert Louis STEVENSON - l'Ile au tresor

Robert Louis STEVENSON - l'Ile au tresor

Le récit est celui de Jim Hawkins, fils d’un tenancier de l'auberge « L'Amiral Benbow » dans un port anglais au xviiie siècle. Un jour, un vieux loup de mer nommé Billy Bones débarque à l'auberge et s'y installe. Jim est fasciné par le marin colérique, violent et ivrogne; d'autant qu'il semble peser sur ce dernier une obscure menace.
Celle-ci se précise lorsque Pew, un mystérieux aveugle, remet à Billy Bones « la tache noire », annonciatrice de mort dans le monde des pirates. Alors que les heures de Billy Bones sont comptées, il meurt, foudroyé par une crise d'apoplexie, tandis qu'au même moment, le père de Jim meurt d'une grave maladie.
En ouvrant le coffre du pirate, Jim et sa mère découvrent une carte indiquant la cachette d’un fabuleux trésor que la bande du fameux capitaine Flint a enfoui dans une île déserte.
Avec l’aide du docteur Livesey et du châtelain Trelawney,un navire baptisé l'Hispaniola est affrété pour partir à sa recherche.
Au cours de la traversée, Jim surprend une conversation entre le cuisinier, un personnage pittoresque à jambe de bois appelé Long John Silver, et des hommes d'équipage : il apprend ainsi que la plupart des marins à bord de l'Hispaniola font partie de la bande de Flint et qu'une mutinerie se prépare pour s'emparer du trésor.
Jim avertit ses amis du danger qui décident de ne pas agir avant d'être à terre tout en restant sur leurs gardes.
Lorsque l’île est atteinte, la lutte s’engage entre les deux groupes. Divers épisodes plus indécis les uns que les autres se déroulent (dans lesquels apparaît Ben Gunn, un pirate abandonné sur l'île par le capitaine du bateau sur lequel il se trouvait), et pour finir le trésor tombe entre les mains des gentils hommes de naissance. L'Hispaniola reprend la mer avec sa précieuse cargaison et finit par regagner l'Angleterre, non sans que Long John Silver ait réussi à s'enfuir avec un sac de pièces d'or extraites du trésor lors d'une escale.
1883 roman aventure
Paul MORAND - Montociel, Rajah aux Grandes Indes

Paul MORAND - Montociel, Rajah aux Grandes Indes

Paul Morand, né le 13 mars 1888 à Paris et mort le 23 juillet 1976 à Paris, est un écrivain, diplomate et académicien français.

Considéré comme un des pères du « style moderne » en littérature, il s'est imposé comme l'un des grands écrivains français du XXe siècle. Son œuvre a eu une large influence sur les Hussards, en particulier Roger Nimier.
1960 roman aventure
Pierre LOTI - Pecheur d'Islande

Pierre LOTI - Pecheur d'Islande

C'est l'histoire d'un amour longtemps jugé impossible que nous conte ce roman, publié en 1886, et depuis lors redécouvert et admiré par plusieurs générations. Mais c'est surtout un grand drame de la mer, et l'une des expressions les plus abouties de ce thème éternel.

Entre Gaud, fille d'un gros commerçant de Paimpol, et Yann, le pêcheur, il y a bien des obstacles: la différence des conditions et des fortunes, bien sûr; mais aussi la timidité farouche du jeune homme, de ceux qu'on nomme les "Islandais " parce que, chaque usinée, leurs bateaux affrontent, durant des semaines, les tempêtes et les dangers de la mer du Nord.

Marin lui-même, Pierre Loti y déploie une poésie puissante, saisissante de vérité, pour dépeindre la rude vie des pêcheurs, l'âpre solitude des landes bretonnes, le départ des barques, la présence fascinante et menaçante de l'Océan.
1886 roman aventure
Jack LONDON - l'appel de la foret

Jack LONDON - l'appel de la foret

Buck doit trouver la force de survivre et s'adapter au froid de l'Alaska et du Yukon : devant s'imposer aux autres chiens de la meute, il apprend à voler de la viande ainsi qu'à se battre. Rendu à la nature au milieu du Wild, la grande forêt nord-canadienne, il se mêle à une meute de loups dont il devient le mâle dominant.
Les images de mort, de cruauté, et les allusions darwiniennes à la lutte pour la vie sont omniprésentes tout au long du récit. London décrit la jungle du Wild comme un monde dominé par la peur (« The salient thing of this other world seemed fear »).

Jack London s'embarque en 1897 pour participer à la ruée vers l'or du Klondike ; atteint du scorbut il est rapatrié et commence alors à écrire en s'inspirant de son expérience dans le Grand Nord canadien.
C'est l'un des romans les plus lus de Jack London, et il est généralement considéré comme l'un des plus réussis. Souvent classé comme « roman pour la jeunesse » parce que le héros est un animal, la trame comporte pourtant plusieurs scènes cruelles et très violentes. Ce livre joyeux et triste est agréable à la lecture.
Jack London tenta de répéter son succès de librairie en 1906 avec Croc-Blanc, roman de facture et de thème similaires, bien que cette fois il s'agisse d'un loup domestiqué par un homme de San Francisco.
1903 roman aventure
Rudyard KIPLING - Kim

Rudyard KIPLING - Kim

A Lahore en Inde lors de la colonie britannique, Kimball O'Hara, dit Kim, est le fils d'un soldat britannique aujourd'hui décédé. À la mort de son père, pour tout héritage, Kim porte autour du cou, dans un porte-amulette en cuir, trois documents qui le recommandent à l'armée britannique et à une loge maçonnique. Il ne connaît pas le sens de ces papiers, sauf qu'un jour, « un grand taureau sur champ vert, avec le colonel sur son grand cheval et neuf cents diables » viendront le chercher. Ce petit orphelin fait s vie principalement en mendiant et en travaillant de petit boulot en petit boulot. L'un de ses employeurs occasionnels est le marchand de chevaux Mahbub Ali, qui est également un informateur des services secrets britanniques. Un jour Kim rencontre un vieux moine tibétain qui cherche à se libérer de ce qu'il appelle le Cycle de la Vie. Pour cela il est en quête d'un ruisseau qui serait doté de vertus mystiques. Kim va devenir son disciple, son chela (guide), et commence alors une longue marche à travers l'Inde coloniale. Les deux pèlerins vont tomber plus tard sur un régiment de soldats britanniques, les Mavericks, qui vont prendre en charge le petit garçon et l'éduquer. Kim va devenir ainsi petit à petit un espion au service de la couronne britannique dans le "Grand Jeu", un conflit politique qui opposa la Grande-Bretagne à la Russie en Asie centrale.

Le roman Kim de Rudyard Kipling a été publié d'abord sous forme de feuilleton dans le McClure's Magazine entre décembre 1900 et octobre 1901. Il sera ensuite publié en entier en 1901 par MacMillan & Co. Ltd en octobre 1901. Ce roman est souvent considéré comme le chef d'oeuvre de Rudyard Kipling et résume finalement toute l'oeuvre du célèbre écrivain britannique. Il y résume cette double culture indienne et britannique qui lui est chère, l'enfance et la vie en Inde, la philosophie indienne et le colonialisme britannique. Kim est à la fois un un récit picaresque, un roman initiatique, d'espionnage... Mais c'est avant tout n formidable roman d'aventures dans toute sa beauté écrit avec beaucoup d'humour et de poésie. La portée de ce roman est immense, on y apprend en effet de nombreux aspects de l'époque, historiques ou politiques et aussi et surtout culturels. Le style d'écriture de Kipling peut paraître aujourd'hui un peu désuet et ampoulé et certains passages sont un peu plus difficiles. Cela n'enlève cependant rien à cette magnifique oeuvre.
Rudyard Kipling a obtenu le Prix Nobel de littérature en 1907.
1901 roman aventure
Joseph KESSEL - Fortune carrée

Joseph KESSEL - Fortune carrée

C'est en 1931 que Kessel entreprit la rédaction de ce qui devait être un de ses plus beaux romans. L'idée de " Fortune carrée " lui vint sur le plateau volcanique de Sanaa en voyant " le Moscovite " caracoler sur l'étalon de l'imam du Yémen. Cette histoire virile met en scène deux hommes violents et sans attaches : Hakimoff et Henri de Monfreid, dans un cadre époustouflant de beauté : le Yémen, la mer Rouge, l'Éthiopie-Somalie. Un récit fulgurant qui s'inspire de la vie du grand voyageur que fut Kessel et de ses rencontres avec de fabuleux personnages Monfreid, mais aussi le sergent Hussein ou encore Gouri, le tueur aux bracelets de peau humaine. Un roman d'aventures épique et vrai.
1955 roman aventure
HOMERE - l'Iliade et l'Odysee

HOMERE - l'Iliade et l'Odysee

L’Odyssée est une œuvre d’Homère mais après de longues études nous sommes pratiquement sûrs qu’Homère n’a pas existé. Ils aurait donc écrit l’Iliade et l’Odyssée mais en fait ces deux œuvres ont été écrites par un groupe de Grecs. Ces deux œuvres parlent d’Ulysse aux milles ruses ou d’Achille aux pieds rapides et d’ailleurs c’est lui qui a tué le fameux Hector fils du roi Troyens Priam et frère de Parîs qui doit hériter du trône de Troie. L’Iliade raconte la guerre de Troie et sa prise sur une durée de cinquante jours et l’Odyssée le retour d’Ulysse chez lui sur l’île d’Ithaque où il a retrouvé sa femme Pénélope et son fils Télémaque qui a tenté de retrouver son père durant un an. Avant le départ d’Ulysse, il avait promis à Pénélope que si il ne revenait pas, elle devait prendre un nouveau mari. Pénélope a su résister aux prétendants qui tous les jours essayaient de la séduire. Tous les jours elle tissait une toile montrant son mari partant en guerre et la nuit la défaisait. A son retour Ulysse, grâce à Athéna, déesse d’Athènes, se changea en vieillard qui entra dans la ville, pris son arc et tira une flèche à travers vingt anneaux et repris son apparence et, avec l’aide de son fils les massacra jusqu’aux derniers. Ulysse repris après cet épisode une vie de roi d’Ithaque comme avant.

Rappel :
La guerre de Troie a durée dix ans et le retour d’Ulysse dix ans également sachant qu’il a était retenu sept ans chez la déesse Calypso. Ci dessous le cheval de Troie qui a permis la victoire grâce a notre ingénieux Ulysse.
roman aventure
Roger FRISON-ROCHE - la Montagne aux ecritures

Roger FRISON-ROCHE - la Montagne aux ecritures

"Comme elle était miraculeusement apparue à Beaufort et à ses compagnons, une haute chaine de montagnes se précisait dans les lointains. L'heure bleue de l'aurore marquait nettement ses contours et la détachait du ciel."

Partis au secours de l'expédition du lieutenant Beaufort et de l'ethnologue Lignac vers l'égnigmatique Montagne aux Ecritures, le capitaine Verdier et ses hommes s'enfoncent dans l'inhospitalier désert du Sahara. Mais les premières découvertes ne présagent rien de bon : d'abord le cadavre mutilé d'une chamelle de l'expédition Beaufort, puis le boubou et le carnet de route de Lignac.

Roman à rebondissements multiples où le rêve et la poèsie sont rois. La Montagne aux Ecritures, sur la route des Garamantes, se révèle être un paradis perdu.
1953 roman aventure
Alexandre DUMAS - le Comte de Monte-Cristo

Alexandre DUMAS - le Comte de Monte-Cristo

L’histoire d’un jeune homme faussement accusé de bonapartisme durant la première Restauration et emprisonné sans jugement pendant quatorze ans, qui, évadé et devenu très riche, entreprend de se venger de ceux qui ont œuvré à son arrestation.

Le roman est l’une des œuvres les plus connues de l’écrivain, avec les Trois Mousquetaires, autant en France qu’à l’étranger. Il a d’abord été publié en feuilleton dans le Journal des débats du 28 août au 26 novembre 1844 (1re partie), puis du 20 juin 1845 au 15 janvier 1846 (2e partie).
Le Comte de Monte-Cristo est un roman d’Alexandre Dumas, écrit avec la collaboration d’Auguste Maquet et achevé en 1844. Inspiré de faits réels, l'histoire se fonde très lointainement sur la vie de Pierre Picaud.
1844 roman aventure