arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique 1 - 2 / cinema / photographie / lieux / histoire / documentation /
sites : naturels / archeologiques / religieux / militaires / industriels / monuments / genie-civil / insolite

◀◀       aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Luang Prabang - ancienne capitale royale du Laos

Luang Prabang - ancienne capitale royale du Laos

Luang Prabang est une ville du Laos, capitale royale formelle du Lan Xang (royaume du million d'éléphant) du XIVe siècle jusqu'à 1946. La capitale effective fut Vientiane à partir de 1563, puis après la séparation du royaume de Luang Prabang et du royaume de Vientiane, le titre de capitale du Lan Xang fut disputé entre les deux villes.

C'est un port fluvial situé sur le Mékong, 210 kilomètres en amont de Vientiane. Enchâssée dans un environnement montagneux, le climat y est plus frais et la difficulté d'accès lui a permis de garder son aspect originel et typique. Peu peuplée, environ 70 000 habitants, elle s'est ouverte au tourisme depuis les années 1990 et est inscrite à l'inventaire des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.

19.8889,102.1333
Luang Prabang - Temple bouddhiste à Haw Kham (Palais royal)

Luang Prabang - Temple bouddhiste à Haw Kham (Palais royal)

Buddhist Temple at Haw Kham (Royal Palace) complex
Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville de Luang Prabang accueille les visiteurs de passage avec ses frangipaniers nacrés et leur parfum entêtant, ses grands arbres couleur poivre et leurs fleurs écarlates, les tuniques orange vif des moines et moinillons, ses temples resplendissants d’une couleur or.
L’odeur du café frais, l’activité sur la rivière, la nourriture épicée, les marchés de produits mettront tous vos sens en éveil.
A 700m au-dessus du niveau de la mer, à la rencontre de la rivière Khan et du Mékong, encerclée par les montagnes, la ville de Luang Prabang est devenue la ville la plus fréquentée par les touristes au Vietnam.
Entre les toits scintillants des temples, l’architecture française en perdition, le calme et la bienveillance des habitants, le voyageur le plus blasé appréciera sans aucun doute la ville.Æ°

19.8826553957233, 102.12544859751766
Vientiane - Bouddha couche

Vientiane - Bouddha couche

Vientiane, capitale du Laos depuis 1975, donne l'impression d'une ville coloniale étendue avec de larges rues et des maisons dans le style colonial français. Encombrée par les cyclistes, les motos et le trafic automobile croissant, on peut y découvrir toutes sortes de marchés fascinants, visiter les vat et les that (monastères brillamment restaurés) ainsi que le musée Vat Phra Keo renfermant de splendides statues de Bouddhas.
Vientiane est la ville la plus peuplée et la capitale du Laos (République démocratique populaire du Laos). Elle est située sur la rive gauche du Mékong, qui marque la frontière avec la Thaïlande, presque en face de la ville thaïlandaise de Nong Khai.
La mise en valeur du patrimoine architectural de Vientiane a été l'objet de plusieurs programmes de coopération menés par la France ou la Banque Asiatique de Développement, notamment pour sauver les nombreux édifices coloniaux du centre

17.967,102.617
Kuala Lumpur - les tours Petronas

Kuala Lumpur - les tours Petronas

Les tours jumelles Petronas de Kuala Lumpur en Malaisie ont été conçues par l’architecte argentin Cesar Pelli et inaugurées en 1998. Avec 452 mètres et 88 étages, ces tours furent les plus hauts immeubles du monde jusqu’à ce que soit inaugurée la tour Taipei 101 en 2004.
Une passerelle d’acier accessible aux visiteurs relie les deux tours à 170 mètres du sol au niveau des 41e et 42e étages.
En plus des bureaux du géant pétrolier malais Petronas, cet édifice contient plus d'un million de m2 de boutiques et lieux de divertissement, une salle de concert, une mosquée, un centre de conférence multimédia et une salle de bowling.
3.158,101.711800
Langkawi - pont aerien sur la canopee

Langkawi - pont aerien sur la canopee

Le Langkawi Sky Bridge est une passerelle à haubans situé sur l'archipel du Langkawi, dans le Kedah en Malaisie. Il se trouve à plus de 700 mètres au-dessus du niveau des mers. C'est un pont pour piétons accessible par le téléphérique de Langkawi.

Langkawi (malais : Langkawi Permata Kedah) est un archipel de 99 îles (et cinq temporaires à marée basse) situé dans la mer d'Andaman, à 30 km au nord-ouest de la Malaisie, dans l'État du Kedah.
L'archipel revêt une grande importance géologique.

La canopée est l'étage supérieur de la forêt, directement influencée par le rayonnement solaire. Elle est parfois considérée comme un habitat ou un écosystème en tant que tel, notamment en forêt tropicale où elle est particulièrement riche de biodiversité et de productivité biologique.
Des arbres dits arbres émergents peuvent dominer de leur hauteur la canopée.
Et certains arbres, de la même espèce éventuellement peuvent avoir une croissance inhibée durant plusieurs siècles sous la canopée. Néanmoins, les forestiers et écologues ont souvent constaté que des arbres longtemps "dominés" dans leur jeunesse à l'ombre de leurs aînés, malgré un démarrage de croissance très ralenti peuvent ensuite atteindre (à la faveur d'une trouée de lumière suite à un chablis) leur pleine vitalité à des âgés plus avancés, et donc des statures plus importantes que des arbres ayant eu une croissance rapide dès la prime jeunesse.
6.385741635000593,99.66144904893497
Singapour - jardins de la baie

Singapour - jardins de la baie

Situés aux confins de la ville et surplombant l'embouchure de la rivière Singapour, les Jardins de la baie offrent un cadre surprenant. Culminant à 50 mètres et dominant l'ensemble du parc, les arbres artificiels sont l'attraction principale de ces jardins. Ils sont bordés de plusieurs centaines d'espèces d'orchidées, de bromélias, de fougères et de fleurs tropicales. Les visiteurs de la dernière heure auront la chance d'assister à « Garden Rhapsody », un spectacle son et lumière majestueux. Un ascenseur niché au cœur d'un tronc d'arbre vous propulsera vers une terrasse qui vous fera profiter d'un angle de vue époustouflant.
Les deux autres attractions phares du parc sont le Flower Dome et la Cloud Forest. Au sein du Flower Dome, vous échapperez l'espace d'un instant à l'humidité ambiante de Singapour. Reproduisant le climat tempéré de la Méditerranée et d'autres régions du monde, ce dôme regorge de plantes surprenantes venues des quatre coins du globe. Baladez-vous au gré des baobabs et des oliviers, en passant par le coin des cactus et le Flower Field, un espace en perpétuel changement. La Cloud Forest offre un tout autre univers. Bien qu'également tempéré, ce dôme reproduit un climat de montagne humide et tropical et abrite la cascade couverte la plus vertigineuse au monde. Grimpez jusqu'au sommet avant de redescendre tranquillement par les sentiers sinueux bordés de plantes carnivores et d'orchidées, puis traversez la galerie de cristaux.
À l'extérieur, plusieurs kilomètres de chemins de randonnée sillonnent le parc, débouchant sur des espaces éclectiques. Certains jardins à thème mettent en scène des espèces tropicales rares et diverses fleurs sublimes. Embarquez pour une visite guidée afin de découvrir tous leurs secrets.
Les Jardins de la baie sont situés à côté du célèbre hôtel Marina Bay Sands. Quatre aires de stationnement, gratuites entre 12 h 00 et 14 h 00, sont ouvertes au public. En dehors de ces horaires, leur accès est payant. Pour vous rendre aux Jardins de la baie en transports en commun, empruntez un bus ou le métro et descendez à la station Bayfront, située au niveau du Dragonfly Bridge. Les Jardins de la baie sont ouverts tous les jours. L'accès à la terrasse et aux dômes est payant.

Expedia.com
1.2819371246317877, 103.86401442953023
Ayutthaya - deuxieme capitale des rois de Siam

Ayutthaya - deuxieme capitale des rois de Siam

Fondée vers 1350, Ayutthaya devint la deuxième capitale siamoise après Sukhothaï. Elle fut détruite par les Birmans au XVIIIe siècle. Ses vestiges, caractérisés par les prangs, ou tours-reliquaires, et par des monastères aux proportions gigantesques, donnent une idée de sa splendeur passée.
Ayutthaya est la capitale de la province d'Ayutthaya en Thaïlande. La ville fut fondée en 1350 par le roi U-Thong et devint la capitale de son royaume, généralement connu sous le nom de Royaume d'Ayutthaya.




14.3579,100.5674
Bangkok - le Palais royal

Bangkok - le Palais royal

Le Palais Royal de Bangkok a été construit en 1782 par le roi Rama Ier sur la rive gauche (orientale) de la Chao Phraya. Il abrite non seulement la résidence royale et la salle du trône, mais aussi un grand nombre de bureaux gouvernementaux et le temple du Bouddha d'Émeraude (Wat Phra Kaeo, récemment rénové).
Il couvre une surface de 21,8 hectares et est entouré de quatre murs de 1 900 m de long.

13.750222,100.491397
le pont de la rivière Kwai

le pont de la rivière Kwai

Le pont de la rivière Kwai se situe dans la province de Kanchanaburi, à 130 km à l'ouest de Bangkok, près de la frontière avec la Birmanie. Il traverse la Mae Nam Khwae Yai, affluent de la Mae Nam Mae Klong. sa construction a entraîné la mort de dizaines de milliers d'hommes.
Le pont a été construit au début de la Seconde guerre mondiale, englobé dans un vaste projet de chemin de fer reliant la Thaïlande à la Birmanie par le col des Trois pagodes. A l'initiative des Japonais, qui ont occupé la Thaïlande en 1942 et 1943, l'objectif était de faciliter l'acheminement des renforts et du matériel de guerre vers les troupes japonaises basées en Birmanie. Les Japonais ont expédié leurs prisonniers de guerre sur le chantier, près de 60000 hommes et 270000 travailleurs asiatiques dans des conditions inhumaines. 16 mois furent nécessaires pour construire 415 km de lignes… au lieu des quatre années prévues par les architectes.
Au total, 16000 prisonniers et 100000 travailleurs moururent sur le chantier en raison de maltraitances ou de maladies.
Ironie du sort : le pont fonctionna à peine deux ans avant d'être bombardé par les Alliés et la totalité des rails fut démantelée.
Bien que le film Le pont de la rivière Kwaï, de David Lean, en 1957, montre le pont en bambou, la réalité est autre. Le pont ressemble à tous les ponts : en acier et en béton ! Il a été reconstruit après la Seconde guerre mondiale. Vous verrez certainement des gens venir se recueillir à cet endroit, surement des descendants d'anciens prisonniers.
14.0407,99.5036
Sukkothai - 1ere Capitale du Royaume de Siam, temples thai

Sukkothai - 1ere Capitale du Royaume de Siam, temples thai

Capitale du premier royaume du Siam aux XIIIe et XIVe siècles, Sukhothaï conserve d'admirables monuments illustrant les débuts de l'architecture thaïe. La grande civilisation qui se développa dans le royaume est tributaire de nombreuses influences et d'anciennes traditions locales, mais l'assimilation rapide de tous ces éléments forgea ce que l'on appelle le « style Sukhothaï ».

17.0293,99.6994