arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique 1 - 2 / cinema / photographie / lieux / histoire / documentation /
sites : naturels / archeologiques / religieux / militaires / industriels / monuments / genie-civil / insolite

◀◀       aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Seville - Plaza de toros

Seville - Plaza de toros

Les arènes de la Real Maestranza de Caballería de Séville (Plaza de Toros de la Real Maestranza de Caballería de Sevilla) sont les arènes de la ville espagnole de Séville, en Andalousie. Bâties entre le XVIIIe et le XIXe siècles, elles sont la propriété de l'institution militaire laïque qui leur donne leur nom, la Real Maestranza de Caballería.
Réputées par leur architecture caractéristique, elles constituent un des monuments les plus appréciés des touristes qui visitent la ville chaque année. Elles furent d'ailleurs classées monument historique en 1984. Elle est en effet pour beaucoup la plus belle et la plus élégante de toute les arènes d'Espagne :


37.3860,-5.9984 europe-s
Tabernas - Mini Hollywood, un des lieux de tournage des westerns spaghettis

Tabernas - Mini Hollywood, un des lieux de tournage des westerns spaghettis

Le désert de Tabernas, en raison de ses similitudes avec les déserts nord-américains de type Far West de l'Ouest américain, le nord de l'Afrique, les déserts arabes et ses paysages lunaires, a servi à partir des années 1950 et sert encore de nos jours pour le tournage de nombreux films et westerns (les westerns spaghettis) qui l'ont rendu célèbre dans le monde entier.

Texas Hollywood situé à Tabernas dans le désert de Tabernas est l'un des trois poblados (villages) de western encore en activité (il y en avait à la grande époque jusqu'à 14).
Les deux autres ne sont plus utilisés qu'à usage strictement touristique et sont Mini Hollywood (avec un zoo) et Western Leone.
Les autres sont hélas laissés à l'abandon malgré tout leur intérêt historique..

Texas Hollywood situé à Tabernas dans le désert de Tabernas (le plus grand d'Europe) est l'un des trois villages (poblados) de western encore debout et le seul toujours en activité pour le cinéma. Il s'appelle depuis quelques années Fort Bravo.
Il a eu plusieurs appellations : Poblado de Juan Garcia, Poblado Paco Ardura, Pueblo Mexicano, Decorados Cinematograficos, Fort Bravo, Cinema Studios Fort Bravo...
Il y a un village mexicain, un village d'indiens et un village de l'ouest.
Le décor de Texas Hollywood devait être financé par Alberto Grimaldi, Sergio Leone et l'entrepreneur espagnol Juan Garcia (d'où le nom de Poblado Juan Garcia), puis les 2 premiers renoncent parce qu'il entre en concurrence avec le Poblado Fraile (Poblado El Paso, Mini Hollywood), dont Arturo Gonzales, qui distribue les productions Grimaldi en Espagne, est partenaire et détient les droits de location (avec Fraile ?) , il y a aussi une histoire de participation familiale qui a entravé le projet.
Fort Bravo / Texas Hollywood a été racheté en 1974 par : Rafael Molina (un ancien cascadeur local ) et Francisco Ardura (un fan de western et un loueur de chevaux, de charriots pour les films) tous les 2 dépités de voir que ces studios qui avaient su créer tant de magie et voir passer tant de stars de l'époque, tombaient en miette... Ces 2 hommes on donc tout tenté pour redonner vie aux studios, accueillir du public et proposer aux sociétés de production un outil de cinéma efficace dans un lieux mythique pour le 7e art.
À noter que lors d'une visite sur place (entrée chère mais nécessaire pour sauver cet endroit magique), vous aurez peut être la chance de parcourir avec eux les 4 000 m2 de stock de matériels divers et une incroyable collection de véhicules (chariots, diligences, ...). Une fourrière attelée de la ville de Paris datant de 1903, une charette rustique datant de 1450 (et récupérée dans une ferme....). Un véritable trésor historique et un patrimoine cinématographique encore en activité incontestablement.
On y vient en empruntant la nationale 340 à partir d’Almería en direction de Sorbas; après l’embranchement avec la route C 3326 puis à environ 2 kilomètres en contrebas sur la gauche par une piste.
Y ont été tournés dans un des 3 villages ou à proximité, une quantité de films et des westerns dont notamment ceux de Sergio Leone et le village de l'ouest a été construit pour le film de Sergio Léone Le Bon, la Brute et le Truand (1966). À ce titre, l'arche présente sur place est l'élément le plus ancien du décors (1963). Il a servi à la fameuse scène de l'harmonica avec Charles Bronson.
37.048739,-2.421271 europe-s
Agios Ioannis - la chapelle du film Mama mia

Agios Ioannis - la chapelle du film Mama mia

La petite chapelle où a eu lieu le mariage de Amanda Seyfried. Non loin de Glossa, Agios Ioannis (photo), perchée sur un piton rocheux en bord de mer fait désormais l’objet d’un véritable pèlerinage.

39.17487498832255, 23.651335831418578 europe-s
Athenes - Acropole avec le Parthenon

Athenes - Acropole avec le Parthenon

De façon générale, le terme Acropole signifie « ville haute » et désigne la citadelle d'une cité grecque. Elle est construite sur la partie la plus élevée et la mieux défendue d'une cité, et sert de refuge ultime lors des attaques.
L'Acropole d'Athènes est un plateau rocheux d'environ 55 m de haut, dont le sommet plat mesure 300 m d'est en ouest et 150 m du nord au sud ; il est inaccessible sauf par une pente escarpée sur le côté ouest. C'était la forteresse et le sanctuaire d'Athènes.

Au XIIIe siècle av. J.-C., elle était déjà entourée de murailles massives. Il ne reste que peu de vestiges de l'époque géométrique sur l'Acropole, bien qu'il y ait des tombes et de la poterie de cette époque dans la Céramique. De rares vestiges de l'époque archaïque montrent que des constructions imposantes s'élevaient sur l'Acropole à la fin du VIIe siècle av. J.-C., époque à laquelle la muraille mycénienne avait perdu son importance ; après l'expulsion des Pisistratides en 510, l'Acropole cessa d'être une forteresse. Toutes les anciennes fortifications, consructions et statues furent détruites pendant l'occupation perse (480). Les murs furent reconstruits par Thémistocle et Cimon, et pour célébrer la défaite finale des Perses, une statue d'Athéna Promachos, sculptée par Phidias, fut érigée dans les années 450. Périclès confia à Phidias le soin de superviser son projet de reconstruction de l'Acropole. Vint d'abord le Parthénon, qui fut suivi des Propylées, du temple d'Athéna Niké et de l'Érechthéion, ainsi que des sanctuaires de moindre importance. Les époques ultérieures ajoutèrent quelques édifices, et le culte païen se prolongea jusqu'au Ve siècle.


37.9715,23.7265 europe-s
Ile de Zante - la baie du naufrage (le paradis d'Icare pour les base jumpers)

Ile de Zante - la baie du naufrage (le paradis d'Icare pour les base jumpers)

La baie du naufrage (en grec moderne : Ναυάγιο, navagio) est une baie isolée de l'ouest de l'île de Zante en Grèce. Elle est notable pour sa plage de sable fin, les hautes falaises qui l'entourent et son épave de navire, le Panagiotis, qui en font un lieu prisé des touristes.
Navagio Beach (du grec Ναυάγιο), signifie « plage des Naufragés ». Cette crique isolée se situe sur l’île de Zakynthos, dans la mer Ionienne. C’est l’une des plages les plus célèbres de Grèce, et surtout l’une des plus photographiées au monde. Elle apparaît sur toutes les cartes postales et tous les calendriers grecs, vous ne pouvez pas la manquer !
On vient des quatre coins du monde pour admirer ce site exceptionnel. Des falaises de calcaire blanc plongent de façon abrupte dans la mer et entourent une crique de sable blanc baignée par des eaux turquoises translucides. Seul témoin d’un passé moins paisible, une épave de navire rouille lentement sur le sable.
Selon les dires, le navire échoué à Navagio Beach aurait sombré en 1980, en cherchant à fuir la marine nationale qui le poursuivait pour contrebande de cigarettes (et vraisemblablement aussi pour trafic de vin et de femmes). Une tempête se serait levée et le navire aurait heurté les murs géants de la baie de Navagio. Quand on vous dit que fumer tue…

Faire du base jump pour arriver sur une jolie plage de sable blanc? C’est possible sur l’île de Zante en Grèce où la « baie du naufrage » (Navagio) est en entourée de très hautes falaises. L’endroit parfait pour faire du base jump avant d’aller bronzer.
37.858991,20.626165 europe-s
Delos - Cité antique

Delos - Cité antique

Île minuscule de l'archipel des Cyclades, Délos aurait vu la naissance d'Apollon. Son sanctuaire attirait des pèlerins de toute la Grèce et son port joua un rôle commercial très important. L'île de Délos apporte un témoignage unique sur les civilisations qui se sont succédé dans le monde égéen du IIIe millénaire av. J.-C. jusqu'à l'époque paléochrétienne. Le site archéologique est exceptionnellement étendu et offre l'image d'un grand port cosmopolite méditerranéen.

37.4033,25.2673 europe-s
ile Perejil - l'ancienne Calypso

ile Perejil - l'ancienne Calypso

Dans la mythologie grecque, Calypso (en grec ancien Kalupsố, « celle qui dissimule ») est une nymphe de la mer.
Elle passe pour la fille d'Atlas suivant Homère et le pseudo-Apollodore, mais pour une nymphe selon d'autres versions[réf. nécessaire]. Hésiode la range quant à lui parmi les Océanides (Théogonie, v. 359) et le poète du Catalogue lui prête des amours mystérieuses mais prolifiques avec Hermès dont elle aurait eu le peuple entier des Céphalléniens (Catalogue des femmes).

Elle est toujours considérée comme la reine de l'île mythique d'Ogygie, où elle mène une vie solitaire entourée d'autres nymphes[1].

Dans l'Odyssée, elle recueille Ulysse après son naufrage et tombe éperdument amoureuse de lui. Elle réussit à le retenir sur son île pendant sept ans (ou dix ans dans le dictionnaire) , lui offrant même l'immortalité s'il consent à rester près d'elle. Mais Zeus prit pitié de ce que lui dit sa chère fille Athéna et envoya Hermès son fils lui donnant l'ordre de relâcher Ulysse. Elle le laissera partir achever sa quête.

Selon certaines traditions, elle aurait eu deux fils du héros, à savoir Nausinoos et Nausithoos (Théogonie, v. 1017-1018).

35.9134,-5.4178 europe-s
Meteores - les monasteres

Meteores - les monasteres

Dans un paysage de pitons de grès presque inaccessibles, des moines anachorètes s'installèrent sur les « colonnes du ciel » dès le XIe siècle. Lors du grand renouveau de l'idéal érémitique au XVe siècle, vingt-quatre monastères avaient été bâtis au prix d'incroyables difficultés. Leurs fresques du XVIe siècle marquent une étape fondamentale dans l'histoire de la peinture postbyzantine.

39.712998,21.635719 europe-s
Mont Athos - monastere

Mont Athos - monastere

La « Sainte Montagne » constitue administrativement un nome de la République de Grèce qui jouit d'un statut particulier d'autonomie : c'est la République monastique du Mont Athos dont le territoire est réparti entre vingt monastères en titre formant une communauté théocratique rattachée au Patriarcat œcuménique de Constantinople et confirmée en droit international par le traité de Lausanne en 1923. Toutes les autres communautés cénobitiques ou villages appelés skites, kellia (celliers, cellules) ou maisonLe mont Athos est le nom d'une montagne et de la péninsule montagneuse de Macédoine qui l'abrite, à l'est de la Chalcidique, en Grèce. Il est célèbre pour les vingt monastères orthodoxes qui y sont établis depuis le xe siècle. Environ 2 200 moines y vivent.
s, sont sous la dépendance de l'un de ces vingt monastères, et ne prétendent pas eux-mêmes au titre de monastère.
Les moines qui habitent la « Sainte Montagne » sont appelés Athonites ou Hagiorites. Ils ne dépendent pas de l'Église de Grèce, mais du Patriarcat œcuménique de Constantinople, comme toute la Grèce du Nord et de l'Est (voir Organisation de l'Église orthodoxe en Grèce).
40.1710,24.3828 europe-s
Thessalie: le Mont Olympe (la demeure des dieux)

Thessalie: le Mont Olympe (la demeure des dieux)

Le Mont Olympe, la demeure des douze dieux de la mythologie grecque antique, est la plus haute montagne du pays et culmine à 2.904 m.

40.08292568163471,22.35620244445793 europe-s