arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique 1 - 2 / cinema / photographie / lieux / histoire / documentation /
sites : naturels / archeologiques / religieux / militaires / industriels / monuments / genie-civil / insolite

◀◀     aleatoire religieux     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Amiens- la cathedrale

Amiens- la cathedrale

La cathédrale Notre-Dame d'Amiens est la plus vaste de France (et même la deuxième du monde après Yamoussoukro) par ses volumes intérieurs (200 000 m³). Elle est deux fois plus vaste que Notre-Dame de Paris. La cathédrale mesure 145 m de long pour 112 m de haut, et les voûtes de la nef centrale culminent à 42,30 mètres. Datant du XIIIe siècle, sa construction est due à la richesse de la ville au Moyen Âge et à l'incendie de la cathédrale romane qui s'y situait auparavant. Trois architectes, dont Robert de Luzarches se sont succédé pour mener le chantier à bien. La cathédrale est inscrite depuis 1981 au patrimoine mondial de l'UNESCO. Un spectacle de restitution de la polychromie originelle[5] des façades, découverte suite au nettoyage par laser de ces dernières, est donné tous les ans gratuitement en fin d'année et pendant la période estivale. Le spectacle est une projection sur la façade de diapositives en couleur.

La statue de l'Ange Pleureur sur un tombeau sculpté par Nicolas Blasset et les bas reliefs sur Saint-Firmin et Saint-Jean, sont quelques-uns des ouvrages notoires de la cathédrale. Au sol se situe un labyrinthe intact de 234 m de long.

Sur le coté nord de la cathédrale se trouve l'ancien Palais de l'Évéché d'Amiens occupé par l'École supérieure de commerce d'Amiens - Picardie.

49.8946,2.3020 europe-o
Barcelone - Sagrada Familia

Barcelone - Sagrada Familia

La Sagrada Família, Temple Expiatori de la Sagrada Família de son nom complet, œuvre inachevée de l'architecte Antoni Gaudí, est située dans le quartier de l'Eixample de Barcelone.
Salvador Dali considérait que "l'on devrait confier l'achèvement de la cathédrale aux chauffeurs de tramway à titre expiatoire."En 1882, Josep M. Bocabella avait acheté des terrains pour édifier un temple dédié à la Sainte Famille. Des désaccords surgirent avec le premier architecte et le travail fut alors confié à Gaudí, qui modifia le projet original et le rendit plus ambitieux.
Durant les dernières années de sa vie, Gaudí ne travailla et ne vécut pratiquement que pour le Temple de la Sagrada Família et, quand il mourut, il laissa de très nombreux plans, projets et ébauches (les plans et maquettes furent malheureusement quasiment tous détruits pendant la guerre civile espagnole, une dizaine d'années après la mort de Gaudí). Il faut noter que le bâtiment n'étant pas ─ encore ─ sanctifié, il ne peut porter le nom de « cathédrale », raison pour laquelle on le nomme « temple ».
Les colonnes et voûtes de la Sagrada Familia sont à l'image des arbresLes travaux qui se font actuellement pour achever la Sagrada Família respectent plus ou moins les projets de Gaudí, mais certes pas dans les détails, adaptés parfois à l'esthétique moderne et au style des artistes qui les créent, ce qui suscite de nombreuses polémiques.
La livraison était prévue pour 2020 ou 2023, mais actuellement on parle officiellement de 2026, centenaire de la mort de Gaudí, bien qu'elle aura plutôt lieu vers 2030. Ceci fera un siècle et demi de construction, comme Notre-Dame de Paris, œuvre collective, pour laquelle, là aussi, les compagnons ont travaillé sans plans préétablis. Le Temple est déjà inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. En outre, l'informatique va permettre de mieux interpréter les grandes maquettes élaborées par Gaudi, grâce à un logiciel de conception architecturale (Catia V5).
Le président du Comité constructeur, Joan Rigol, a annoncé début juin 2006 que la cathédrale "sera couverte à la fin 2008", ce qui permettra de l'ouvrir au culte, afin qu'à terme elle "ne soit pas uniquement une église, ni seulement un lieu touristique".


41.4035,2.1744 europe-s
Benares - berge des cremations

Benares - berge des cremations

Varanasi ou Bénarès, ville dédiée à Shiva, est très fréquentée par les sâdhus (ou ermites) et les pèlerins de tout le pays. Elle est la ville sacrée de l'hindouisme.
C'est la capitale de l'une des 18 divisions territoriales de cet État et du district homonyme.
25.307749,83.010847
Bourges - la cathedrale St Etienne

Bourges - la cathedrale St Etienne

La Cathédrale Saint-Étienne de Bourges, construite entre la fin du XIIe et la fin du XIIIe est un des joyaux de l'art gothique en France.
Son plan unique, son tympan, ses sculptures et ses vitraux sont particulièrement remarquables. Admirable par ses proportions et l'unité de sa conception, elle témoigne, par-delà sa beauté architecturale, de la puissance du christianisme dans la France médiévale. Son style précurseur fait que cette cathédrale reste un exemple exceptionnel dans l'architecture gothique. Longtemps ignorée, elle se distingue de toutes les autres cathédrales et n'a rien à envier au prestige de Reims, de Chartres ou de Notre-Dame de Paris.
l'UNESCO relève que « la cathédrale de Bourges revêt une très grande importance dans le développement de l'architecture gothique et de par le fait qu'elle constitue un symbole de la puissance de la religion chrétienne dans la France du Moyen Âge. Cependant ses qualités fondamentales restent sa beauté frappante, résultant d'une gestion magistrale d'un espace aux proportions harmonieuses et d'une décoration de la plus haute qualité ».
47.0822,2.3983 europe-o
Chartres - la cathedrale

Chartres - la cathedrale

La cathédrale Notre-Dame de Chartres, en France, est le monument emblématique de la préfecture du département d'Eure-et-Loir, située à quatre-vingts kilomètres au Sud-Ouest de Paris. Elle est considérée comme la cathédrale gothique la plus représentative, la plus complète — ainsi que la mieux conservée (majorité des sculptures, vitraux et dallage d'origine) bien qu'elle soit construite avec les techniques de l'architecture romane, montrant ainsi la continuité et non la rupture entre ces deux types d'architecture1.
L'actuelle cathédrale, de style gothique dit « lancéolé », a été construite au début du xiiie siècle, pour la majeure partie en trente ans, sur les ruines d'une précédente cathédrale romane, détruite lors d'un incendie en 1194.
Grand lieu de pèlerinage, cette cathédrale et ses tours dominent la ville de Chartres et la plaine de la Beauce alentour. Elles s'aperçoivent à plusieurs dizaines de kilomètres de distance.
La cathédrale fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 18622. Par ailleurs, la cathédrale a été parmi les premiers monuments classés au patrimoine mondial par l'UNESCO en 1979.

48.4475,1.4872 europe-o
Cologne - la cathedrale

Cologne - la cathedrale

Commencée en 1248, la construction de ce chef-d'œuvre de l'art gothique se fit par étapes et s'acheva en 1880. Au cours de ces sept siècles, ses bâtisseurs successifs furent animés de la même foi et d'un esprit de fidélité absolue aux plans d'origine. Outre son exceptionnelle valeur intrinsèque et les chefs-d'œuvre qu'elle recèle, la cathédrale de Cologne témoigne de la force et de la persistance de la foi chrétienne en Europe.

50.9413,6.9582 europe-o
Djam - le minaret

Djam - le minaret

Haut de 65m, le minaret de Djam est une construction gracieuse et élancée datant du XIIe siècle. Recouvert d’une décoration complexe en briques et portant une inscription de tuiles bleues au sommet, il est remarquable par la qualité de son architecture et de ses motifs décoratifs, qui représentent l’apogée d’une tradition artistique propre à cette région. Son impact est renforcé par un environnement spectaculaire : une vallée profonde qui s’ouvre entre d’imposantes montagnes au cœur de la province du Ghor.

34.3964,64.5161
Fontenay - abbaye cistercienne

Fontenay - abbaye cistercienne

L'abbaye de Fontenay est une abbaye cistercienne (aujourd'hui désaffectée) fondée en 1118, elle est la plus ancienne abbaye cistercienne conservée, caractéristique par son dépouillement dans l'ornementation. Elle est classée au titre des monuments historiques depuis 18621, et inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1981.

47.64008675332628,4.389880930232937 europe-o
Istanbul - Mosquee bleue

Istanbul - Mosquee bleue

Construite au XVIIe siècle par le sultan Ahmet Ier, la mosquée est l'une des plus grandes d'Istanbul, la première métropole de Turquie peuplée aujourd'hui de 12 millions d'habitants, et l'une des rares du monde musulman à disposer de six minarets.

41.0053,28.9769 europe-s
Jerusalem - le Mont des oliviers

Jerusalem - le Mont des oliviers

selon la tradition juive, le Mashia'h (Messie), qui amènera la résurrection des morts, passera en premier lieu par le Mont des Oliviers avant d'entrer dans Jerusalem. C'est donc les personnes enterrées en ce lieu qui seront les premières ressuscitées.

Outre le cimetière, la colline est couverte de nombreux monuments chrétiens. Au plus bas, la basilique de Gethsémani, où se trouve, devant l'autel, une roche sur laquelle Jésus aurait prié avant sa Passion.

À mi-pente, au long d'un sentier qui mène de Jérusalem à Béthanie (el Lazaryeh), on commémore la lamentation de Jésus sur Jérusalem qui refusait d'accueillir son message, le Dominus flevit, chapelle latine très originale en forme de larme, et dont le rétable consiste en une baie vitrée donnant sur un panorama sur l'esplanade du Temple et le dôme du Rocher.

Autour de cette chapelle, d'autres églises, y compris une église orthodoxe aux clochers ornés de bulbes dans le plus pur style russe, construite in extremis par la russie tsariste avant la révolution de 1917.

Plus au nord, le Carmel du Pater où la prière chrétienne du Notre Père est présentée en mosaïques le long d'un cloître, en diverses langues.

Des mosquées sont également présentes, entre autres sur le lieu où les chrétiens vénèrent la mémoire de l'Ascension de Jésus.


31.7785,35.2398