arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique 1 - 2 / cinema / photographie / lieux / histoire / documentation /
sites : naturels / archeologiques / religieux / militaires / industriels / monuments / genie-civil / insolite

◀◀     aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Vezelay - la Cite inspiree et la Basilique

Vezelay - la Cite inspiree et la Basilique

La cité de Vézelay doit son origine à une abbaye bénédictine ayant abrité les reliques de sainte Marie-Madeleine.
La ville est située sur une haute colline. Celle-ci a valu à Vézelay en 1793 l'appellation de Vézelay-la-Montagne. La raison en est simple : seul le côté ouest est facilement accessible, les versants sud, nord et est étant plus abrupts. La rue principale suit la ligne de crête de cette colline et permet de rejoindre l'église abbatiale située sur le point culminant. Vézelay est proche de la Cure, sur sa rive gauche.
En 1146 la réputation de Vézelay est telle que Bernard de Clairvaux y prêche la deuxième croisade.

47.466211,3.747516 europe-o
Versailles - le petit Trianon

Versailles - le petit Trianon

Ce chef d'oeuvre de l'architecture néo-classique a été construit sous Louis XV pour Mme de Pompadour, habité par Mme Du Barry mais reste le symbole de la vie que voulait mener Marie-Antoinette, sa principale occupante, loin de l'étiquette de Versailles.
Le 5 octobre 1789, quand les émeutiers arrivent aux grilles de Versailles en chantant la Carmagnole, Marie-Antoinette se trouve au petit Trianon. Elle se promène, il pleut, elle se réfugie dans la grotte artificielle du jardin anglais. On envoie un valet l'informer, il faut rentrer. Le 6, la famille royale part pour Paris, ne reviendra jamais.
48.8156,2.1098 europe-o
Versailles - Emplacement de la Salle des menus plaisirs, salle des Etats generaux de 1789

Versailles - Emplacement de la Salle des menus plaisirs, salle des Etats generaux de 1789

Cet hôtel fut élevé par Louis XV vers 1745, afin d’abriter les ateliers de décors et le matériel des jeux liés aux réjouissances du roi et de la cour appelés « Menus-Plaisirs ».
L’ensemble architectural s’articule alors autour de deux cours situées à des niveaux différents. C’est à l’emplacement d'une de ces cours qu’une salle provisoire accueillit une assemblée des notables en 1787, puis fin 1788.
Celle-ci sera considérablement agrandie par Pierre-Adrien Pâris, alors architecte du roi, afin que celle-ci puisse accueillir les 1 200 députés convoqués pour les Etats Généraux dont la séance inaugurale s’ouvre le 5 mai 1789 en présence du roi. Cette immense salle « démontable » à la décoration luxueuse occupera alors la totalité de la superficie de la cour haute.
C’est dans cette salle qu’on vota l’abolition des privilèges dans la nuit du 4 aout 1789 et la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, le 23 août 1789.
Depuis 1996, l’hôtel abrite désormais le Centre de musique baroque de Versailles.
48.8000,2.1332 europe-o
Douaumont - ossuaire et champ de bataille de Verdun

Douaumont - ossuaire et champ de bataille de Verdun

Conçue par le général Erich von Falkenhayn, chef suprême de l'armée allemande, pour "saigner à blanc l'armée française", la bataille de Verdun a fait plus de 300.000 morts (163.000 Français et 143.000 Allemands) entre février et décembre 1916.
La Meuse veut faire classer par l'Unesco les champs de bataille de 14-18, avec le concours de l'Italie et de la Roumanie, le classement au patrimoine mondial de l'Unesco des champs de bataille européens de la guerre de 14-18.

49.207804,5.423941 europe-o
Toulouse - cratere provoqué par l'explosion de l'usine AZF

Toulouse - cratere provoqué par l'explosion de l'usine AZF

AZF: La catastrophe industrielle la plus grave jamais enregistrée en France, dix jours à peine après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, a fait quelque 3.000 blessés dont 800 ont dû être hospitalisés.
Toulouse a très rapidement voulu effacer les stigmates de la catastrophe en lançant son projet de Cancéropôle sur le site même de l'usine AZF.
Dans un document de 700 pages, les experts ont écarté les hypothèses d'une explosion due à un météorite, au gaz ou à un arc électrique pour retenir celle d'un mélange malencontreux de quelques kilos de DCCNa (un produit chloré) avec 500 kilos de nitrate d'ammonium déversés sur le tas principal de nitrate, 20 minutes avant l'explosion.
43.56708024611022,1.4273877819271252 europe-o
Strasbourg - la petite france

Strasbourg - la petite france

La Petite France est un quartier historique de Strasbourg. Il est situé sur la Grande Île de Strasbourg, qui est classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO depuis 1988.
Le quartier tire son nom de l’hospice des vérolés, construit à la fin du xve siècle pour accueillir les personnes atteintes de syphilis, appelée également le « mal français ».
On y trouve de nombreuses maisons à colombages, notamment la maison des tanneurs et la maison Haderer.
Elle a été totalement détruite durant la Seconde Guerre mondiale. La ville a engagé après-guerre une politique de reconstruction.
Après une première opération, la ville décida dans les années 1970 de s'investir pour remettre le quartier dans son esprit d'origine, la mission fut confiée à l'Atelier UA5 avec à sa tête l'architecte Jean Apprill, strasbourgeois de naissance, qui a réhabilité les immeubles dans leur esprit historique, tels que l'on peut les découvrir aujourd'hui.

48.579548,7.738278 europe-o
Strasbourg - la Cathedrale

Strasbourg - la Cathedrale

Quatre siècles sont nécessaires à la construction de cet édifice, érigé à la gloire de Notre-Dame. Les travaux démarrent en 1015 sur les fondations d'une ancienne basilique romane. Sa flèche n'est achevée qu'en 1439. Cette longue édification fait de ce chef d'œuvre une synthèse des courants artistiques du Moyen Âge. Toute la cité est un véritable chantier d'églises, fondées par des moines ou des familles nobles. Parmi les plus anciennes, Saint-Pierre-le-Vieux, Saint-Pierre-le-Jeune, Saint-Thomas. À côté des églises, de nombreux couvents ont vu le jour : une vingtaine au total. De cet ensemble demeure le cloître de l'église Sainte-Madeleine.

Ces nombreux monuments expliquent que, durant tout le Moyen Âge, l'art est essentiellement au service de la foi. C'est le chantier de la cathédrale qui a drainé tous les artistes de renom. Une grande majorité d'entre eux sont anonymes.

48.5818,7.7509 europe-o
Saint-Malo - la ville intra-muros

Saint-Malo - la ville intra-muros

La Cité historique a d'abord été construite sur une île rocheuse située entre la pointe du Naye au sud et les prairies de Cézembre, devenue une presqu'île - légende présentant comme la conséquence du raz-de-marée de 7094, le rocher sert donc de fondation. Les murs de construction traditionnelle en moellons en suivront par la suite le tracé.
48.64905513613133, -2.0249134322475504 europe-o
St Savin sur gartempe - eglise abbaye

St Savin sur gartempe - eglise abbaye

Surnommée la « Sixtine romane », l'abbaye poitevine de Saint-Savin est décorée de très nombreuses et très belles peintures murales des XIe et XIIe siècles qui nous sont parvenues dans un état de fraîcheur remarquable.

46.565077,0.867535 europe-o
Saint Froult - plage de Plaisance

Saint Froult - plage de Plaisance

La plage de plaisance a Saint-Froult (Charente maritime) est l'une des rares a etre libre de toute construction au coeur d'une reserve naturelle au contact direct de la mer

45.9096,-1.0744 europe-o