arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique 1 - 2 / cinema / photographie / lieux / histoire / documentation /
sites : naturels / archeologiques / religieux / militaires / industriels / monuments / genie-civil / insolite

◀◀       aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Rio de Janeiro - le Christ du Corcovado

Rio de Janeiro - le Christ du Corcovado

La célèbre statue du Christ Rédempteur surplombant la ville de Rio de Janeiro sur le mont du Corcovado est l'endroit touristique le plus fréquenté de Rio avec 1,8 million de visiteurs par an.
-22.9517,-43.2107 amerique-s
Salvador de Bahia - le Pelourinho, le vieux centre de la premiere capitale du Bresil

Salvador de Bahia - le Pelourinho, le vieux centre de la premiere capitale du Bresil

Première capitale du Brésil de 1549 à 1763, Salvador de Bahia a été un point de convergence des cultures européennes, africaines et amérindiennes.
La ville a pu préserver de nombreux exemples exceptionnels d'architecture Renaissance. Les maisons polychromes aux couleurs vives, souvent ornées de décorations en stuc de grande qualité, sont une des caractéristiques de la vieille ville.
La ville est divisée entre sa partie haute, avec notamment le Pelourinho, et la partie basse la cidade baixa où se trouvent la cathédrale (la première au Brésil) et les immeubles administratifs. Autour de ce centre historique bicéphale, la ville s'étend sur une importante superficie, faite de quartiers souvent très typés (pavillonnaires, favelas, anciens villages intégrés dans la métropole, grands ensembles, immeubles luxueux) séparés par des voies rapides.
La majorité de la population comporte une ascendance africaine, ce qui lui vaut le surnom de Rome noire, une culture africaine marquée (nourriture épicée et rites vaudou), des danses (axé et samba) et un carnaval coloré. Les conditions sanitaires ne sont pas correctes pour au moins un tiers d'entre eux.
Salvador est une ville du Brésil capitale de l'État de Bahia.
Elle est située sur une péninsule au bord de l'océan Atlantique au nord-est du pays. Elle comptait 2 998 056 habitants en 2009 (plus de 3 200 000 pour l'agglomération la même année).
Sa dénomination exacte est São Salvador da Bahia de Todos os Santos, « Saint Sauveur de la Baie de tous les Saints ». Elle est située au bord de la baie du même nom. C'est le port principal de la région Recôncavo Baiano. Il y a environ deux heures d'avion entre Salvador et São Paulo.
, 13
-12.971218,-38.5082772 amerique-s
Sao Paulo - favelas et immeubles de standing

Sao Paulo - favelas et immeubles de standing


-23.615091,-46.731388 amerique-s
Serra pelada - l'epopee oubliee des chercheurs d'or

Serra pelada - l'epopee oubliee des chercheurs d'or

Sebastião Salgado a révélé au monde incrédule la condition des garimpeiros, véritables forçats de cette mine d’or à ciel ouvert d’Amazonie.

-6.0564,-50.1714 amerique-s
Algarrobo - la plus grande piscine du monde

Algarrobo - la plus grande piscine du monde

La piscine d'Algarrobo, dite piscine XXL, est la plus grande et la plus profonde piscine du monde. Elle est située à une centaine de mètres de l'océan Pacifique, dans la station balnéaire d'Algarrobo, au Chili.
Entourée de palmiers et surplombée par les dix immeubles du complexe résidentiel San Alfonso del Mar, la piscine couvre une superficie totale de 7,7 hectares.
-33.35029999194575, -71.65334664522936 amerique-s
Cerro Paranal - Very Large Telescope, observatoire européen

Cerro Paranal - Very Large Telescope, observatoire européen

Le Very Large Telescope (VLT) est un ensemble de 4 télescopes principaux et 4 auxiliaires à l'Observatoire du Cerro Paranal, situé dans le désert d'Atacama au nord du Chili, à une altitude de 2 635 mètres. Il permet l'étude des astres dans les longueurs d'onde allant de l'ultraviolet à l'infrarouge.
C'est un projet européen de l'Observatoire européen austral (ESO).
Ce site offre de nombreux avantages :
une couverture nuageuse quasi inexistante (il y a en moyenne 350 nuits dégagées par an), s'étalant sur une sorte de bande de 300 kilomètres de large par 2 000 de long
l'altitude permet d'avoir une agitation atmosphérique minimale
la proximité de la mer permet d'avoir une différence thermique entre le sol et l'atmosphère minimale
l'isolation géographique permet de ne pas être dérangé par les activités humaines, notamment en ce qui concerne les lumières et les nuages de pollution
C'est donc un site quasi idéal pour y placer un télescope, seuls les tremblements de terre occasionnés par la plaque tectonique de Nazca peuvent incommoder les observations. C'est pour cette raison que tous les bâtiments du VLT sont construits en respectant des normes parasismiques.

-24.6274,-70.4043 amerique-s
Le Cerro Fitz Roy, la montagne la plus dure du monde

Le Cerro Fitz Roy, la montagne la plus dure du monde

Le nom Chaltén vient du mot Mapuche qui signifie la montagne qui fume (dû aux fréquents nuages accrochés à son sommet) ; les Mapuches la considéraient comme une montagne sacrée. Le Cerro Chaltén est le symbole de la province de Santa Cruz qui l'arbore sur ses armes.
Le Cerro Fitz Roy, également connu sous le nom de Cerro Chaltén est une montagne située dans le Parc national Los Glaciares dans la province de Santa Cruz en Patagonie, près du village d'El Chaltén, à la frontière Chilo-argentine. Sa hauteur est de 3 405 mètres.
En dépit de sa faible altitude, cette montagne est réputée comme étant la plus dure du monde. Le granite très compact requiert un haut niveau d'escalade et les conditions climatiques sont généralement extrêmes.
-49.2812,-73.0335 amerique-s
le geant du desert d'Atacama

le geant du desert d'Atacama

Le Géant d’Atacama est un immense géoglyphe de 86 mètres de longueur tracé sur le flanc ouest du Cerro Unitas, en plein milieu du désert d’Atacama, le désert le plus sec du monde, près de la petite commune de Huara.
Visible du ciel, on peut cependant avoir un aperçu de ce dessin depuis le sol, en se promenant le long du Chemin de l’Inca.
Son véritable nom est le “Géant de Tarapacá” et il représente un dieu civilisateur venu du Lac Titicaca, civilisant les populations qu’il rencontrait jusqu’à la côte Pacifique.
Selon les scientifiques, le Géant de Tarapacá aurait été dessiné en l’an 900 à 84 kilomètres de la ville d’Iquique au Chili. C’est le plus grand géoglyphe anthropomorphe du monde.

Malheureusement, ce trésor de la culture chilienne est en danger à cause des touristes qui marchent sur ses lignes sans imaginer un seul instant qu’ils sont en train de faire disparaître un chef d’œuvre irremplaçable.
Il existe même des personnes peu scrupuleuses qui passent sur le dessin à bord d’un 4x4, causant des dégâts encore plus importants.

Ce dessin fait partie d’un ensemble de 21 géoglyphes disséminés sur le flanc de cette montagne. On trouvera d’autres géoglyphes dans la province d’Iquique, à Santa Rosa et sur le Cerro Pintados, quelques 390 dessins regroupés en 60 séries.
Parmi les formes dessinées on y reconnaitra des êtres humains, des lamas, des chiens, des songes, des serpents, des oiseaux, des poissons, des insectes et des formes géométriques.

-19.9492173072233, -69.6335853277426 amerique-s
Ile de Paques (Rapa Nui)

Ile de Paques (Rapa Nui)

L'Île de Pâques, en langue rapa nui Rapa Nui (« la grande Rapa »), en espagnol Isla de Pascua, est une île isolée dans le sud-est de l’océan Pacifique, particulièrement connue pour ses statues monumentales (les moaï) et son écriture océanienne unique, le rongorongo.
L’île se trouve à 3 680 km des côtes chiliennes et à 4 050 km de Tahiti, l’île habitée la plus proche étant Pitcairn à plus de 2 000 km à l’ouest. L’île de forme triangulaire, d'environ 23 km dans sa plus grande dimension, couvre 166 km2. La population comptait 3 304 habitants en 20021. Son chef-lieu (et unique village) est Hanga Roa.
Elle fut visitée par le premier Européen, le navigateur néerlandais Jakob Roggeveen, le jour de Pâques, le 5 avril 1722, et comptait alors près de 4 000 habitants. Elle fut annexée par l’Espagne en 1770 sous le nom d'isla San Carlos, mais l'Espagne s'en désintéressa par la suite ; des Français s'y installèrent après 1864 et l'île devint une possession chilienne en 1888.
Depuis 1995, le patrimoine exceptionnel de l’île est protégé et inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO. Des parcs ou réserves naturelles, parfois surveillés, enserrent les zones des vestiges. La communauté rapanui veille jalousement sur les traces de son histoire et constitue un pouvoir parallèle au gouvernement officiel chilien.
Cette île, la plus à l'est de toute l’Océanie, est célèbre pour ses vestiges mégalithiques des premières civilisations autochtones. Le patrimoine archéologique comprend environ 900 statues de basalte, les moaï, de 4 m de hauteur moyenne et près de 300 terrasses empierrées au pied de ces statues, les ahû.
-27.125815057885504,-109.27670611572267 amerique-s
Iles Galapagos - sanctuaire naturel

Iles Galapagos - sanctuaire naturel

L'archipel, à travers le parc national et la réserve marine, constitue le premier parc national de l'Équateur. Ces deux zones protégées, dont la faune et la flore très peu touchées abritent de nombreuses espèces animales et végétales uniques au monde, constituent un site du patrimoine mondial de l'Unesco.
Les îles Galápagos, aussi appelées archipel de Colón, sont un archipel de l'Équateur situé dans l'Est de l'océan Pacifique, à 965 kilomètres au large des côtes sud-américaines, à la latitude de l'équateur.
Composé d'une quarantaine d'îles d'origine volcanique, il forme une province de l'Équateur depuis 1832 avec Puerto Baquerizo Moreno pour capitale et plus grande ville. Il accueille le parc national des Galápagos et la réserve marine des Galápagos qui constituent un site du patrimoine mondial de l'Unesco.
-0.4509,-90.269999 amerique-s