arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. /      
◀◀       57 sur 978     ►► 

Giovanni BAGLIONE - amour sacré et amour profane - (image plein ecran)

Sa peinture L'Amour divin et l'Amour profane est une réponse à L'Amour victorieux du Caravage.
Ses œuvres principales sont des fresques dans la basilique Sainte-Marie-Majeure de Rome. Dans l'église Santa Maria dell'Orto, ses représentations de Scènes de la Vie de la Vierge et de Saint Sébastien peuvent encore être vues. Il a aussi peint une Cène à l'église San Nicola in Carcere de Rome, un Saint Étienne dans la cathédrale de Pérouse, une Sainte Catherine dans la cathédrale de Loreto et dans le transept de Saint-Jean de Latran, San Filippo, Offerta dei vasi fatta da Costantino a Silvestro (1600).
Une série de peintures représentant Les Neuf Muses fut peinte en 1621-1623, initialement pour Ferdinand de Gonzague, duc de Mantoue, qui l'offrit à Marie de Médicis pour obtenir une faveur. Cette série se trouve aujourd'hui au musée des beaux-arts d'Arras à l'exception du tableau de Melpomène, muse de la Tragédie, aujourd'hui disparu.

baglione (giovanni) - aour sacre et amour profane - 57 sur 977