[page precedente]  [retour menu]   [actualiser]   [rechercher]   [repertoires]   

milton - Paradis perdu (poesie) 1667 (usa)


milton - Paradis perdu (poesie) 1667 (usa)
(taille reelle)
John MILTON - Paradis perdu (1667)

Lucifer, l'ange déchu, vient d'être vaincu par les armées divines. Avec son armée, il s'apprête à relancer une attaque contre le Ciel lorsqu'il entend parler d'une prophétie : une nouvelle espèce de créatures doit être formée par le Ciel. Il décide alors de partir seul en expédition. Sorti de l'enfer, il s'aventure dans le paradis, et trouve le nouveau monde. Après avoir facilement dupé un ange en changeant d'apparence, il s'introduit dans le paradis et découvre Adam et Ève. Après quelques doutes, Satan met au point un plan pour nuire à Dieu et à l'Homme : ayant appris que Dieu interdisait aux humains de manger les fruits de l'arbre de science, il essaye, en songe, de tenter Ève. Mais sans le vouloir, il réveille aussi Adam, qui le chasse. Plus tard, Satan revient à la charge : il profite du fait qu'Ève se soit éloignée d'Adam pour la récolte, et, prenant la forme d'un serpent, il la tente à nouveau et lui propose le fruit de l'arbre défendu, avec succès. Ève va alors raconter son aventure à Adam, et lui propose d'y goûter lui aussi, ce à quoi celui-ci finit par céder, par amour...

«Même en Enfer, régner est digne d'ambition ; mieux vaut régner en enfer que de servir au ciel.»
«Ce ne sont pas les lieux, c'est son coeur qu'on habite.»
[ John Milton ] - Extrait de Le Paradis perdu